Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 août 2018 5 17 /08 /août /2018 06:57

 

 

 
 
Elle était albatros.
Phénix au couchant,
Son corps déployant ses rimes riches
Se balance à la césure de l’instant.
Entrelacs d'un lierre à l'essence divine,
Le souffle s'enivre 
S'enflamme,
Tu la regardes.
Sa voix se fait velours,
Cordes de violoncelle
Caressées par ton aile,
À la source de ses lèvres oasis
Les mots luxuriants ondulent
S’élancent vers deux étoiles jumelles,
Musique gourmande au soupir
De voyelles qui se pâment,
Sa voix te parle de l'indicible
Ton regard le lui renvoie.
Elle t'effleure, il l'effeuille.
Le verbe voluptueux crépite
En une cascade de métaphores
Qui s’inscrivent sur la pierre blanche.
Avant que le croissant d’or
N'enjambe l'arc de la nuit,
Le mirage s'évanouit.
«  O toi que j'eusse aimé, ô toi qui le savais ! »  
 
©Nicole Portay
 
 
 
 
Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Couleurs Poésies 2
  • : Ce blog est dédié à la poésie actuelle, aux poètes connus ou inconnus et vivants.
  • Contact

  • jdor
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...

Recherche