Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 juin 2018 4 14 /06 /juin /2018 06:48
©Rafal Kolinski

 

 



" Ecoute moi bien Xérophéne. Si tu ne veux pas que je mette minable ta pastèque, que j'écrabouille ta grosse bouille, arrête de me grignoter la courge avec tes histoires obstinément sombres car ça commence à se mélanger grave dans ma tête. Tu penses peut-être que le monde est trop gai, qu'il ne donne pas assez dans la barbarie. Alors tu ajoutes quelques touches de noir, épais et poisseux et tu trouves que c'est du sensas de chez sensas. Pour sûr, tu dois bouillonner du couvercle, travailler du bigoudi.

 
Par hasard, tu n'aurais pas des courants d'air dans ton petit crâne de guimauve ? Mais tu t'en grattes les écoutilles. En tout cas, je ne permets pas à une blatte unijambiste qui n'a rien dans le compotier, de me ratiboiser le moral, de mouliner mon enthousiasme. Refile-moi plutôt une bonne tranche de rigolade, un bon rire dégoulinant de clarté, rayonnant d'ardeur à vivre. On en a bien besoin par les temps qui courent, sinon on se retrouve avant l'heure dans le parc des refroidis. Moi je veux rester vivante jusqu'à la fin, je n'ai pas l'intention de me contenter d'une petite vie de rien du tout avec un rien de bonheur pas plus gros qu'une graine de capucine.


Regarde, j'endosse mes ailes et je m'envole pour dérober quelques instants de poésie dans les prairies du ciel...


©Michèle Freud

 



Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Couleurs Poésies 2
  • : Ce blog est dédié à la poésie actuelle, aux poètes connus ou inconnus et vivants.
  • Contact

  • jdor
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...

Recherche