Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 avril 2018 5 06 /04 /avril /2018 03:59

 

 


À l’heure crépusculaire où le croissant
Émerge de l’ouate rosée du couchant
Et offre ses paillettes aux bleus en mouvance,
J’ai deviné sur l’étoffe des vagues
Le silence de l’amour,
Signe violine ourlé
D’indigo mystérieux.
Des gouttes de lumière dévoilent les failles cachées,
Lettres inscrites par un friselis soudain
Qui s’effilochent avec l’écume,
C’est la chute d’une étoile
À l’orée du saphir de la nuit.
Je déchiffre les mots miroir
Sertis d’aigue marine limpide
À l’heure crépusculaire où le croissant
Éclaire mon rêve éveillé,
Révélation d’une réalité sereine
Aux reflets qui élèveraient l’âme
Avant l’azur radieux du matin.
 
©Nicole Portay
 
 
 
 

Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Couleurs Poésies 2
  • : Ce blog est dédié à la poésie actuelle, aux poètes connus ou inconnus et vivants.
  • Contact

  • jdor
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...

Recherche