Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 mars 2018 5 16 /03 /mars /2018 05:22

 

 
 
 
Tu n’existais pas.
Nous attendions que ta mère
songe à t’inventer.
 
            *    *
               *
 
On t’a refilé
un bas de laine haut de gamme
et tu perds ta langue ?
 
            *    *
               *
 
Tout coulait de source.
Il te suffisait de suivre
un trait continu.
 
            *    *
               *
 
Un mot après l’autre
jusqu’au retour à la ligne
et ainsi de suite.
 
            *    *
               *
 
À toi d’être en l’Être
tout en demeurant toi-même
au cœur du poème.
 
            *    *
               *
 
Hélas, il est clair
que le plaisir ressenti
s’inscrit dans l’instant.
 
            *    *
               *
 
Toute voix rend l’âme.
À moins de reprendre vie
après un temps mort.
 
            *    *
               *
 
Il est donc normal
de trembler comme une feuille
avant d’être lu.
 
©Michel DUPREZ
                                                                                    



Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droit

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Couleurs Poésies 2
  • : Ce blog est dédié à la poésie actuelle, aux poètes connus ou inconnus et vivants.
  • Contact

  • jdor
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...

Recherche