Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 janvier 2018 6 13 /01 /janvier /2018 05:52

 

Photo Claude Luezior

 

 

 

 

quand tressaille
au fond de nous
la fêlure du deuil
 
et s’écroulent
nos caillasses
en tragiques éboulis
 
quand se hérissent
les épines
en sanglants buissons
 
échines d’une douleur
pour pèlerins fourbus
en mal présages
 
quand s’embourbent
nos corps
sur des chemins sans âge
 
et se délitent
infécondes
les mains du partage
 
quand se ferment
les portails
des châteaux errants
 
où feulent des loups
sans louve
ni tanière
 
quand chant
la promesse
immensément seule
 
se frôlent
et s’envolent
nos connivences
 

©Claude Luezior

 

 

quando rabbrividiamo
nel nostro intimo
la ferita d’un lutto
 
e si sbriciolano
le nostre pietre
come detriti tragici
 
quando si ergono
le spine
nei cespugli sanguinanti
 
spalle d’un dolore
per pellegrini esausti
di cattivi presagi
 
quando s’impantanano
i nostri corpi
su percorsi senza età
 
e le mani della condivisione
sterili
si disintegrano
 
quando si chiudono
i portoni
dei castelli erranti
 
dove abbaiano dei lupi
senza lupa
e senza tana
 
quando canti
la promessa
immensamente solo
 
ci sfioriamo
e s’invola
la nostra connivenza
 
trad.par ©Francesco Casuscelli

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Couleurs Poésies 2
  • : Ce blog est dédié à la poésie actuelle, aux poètes connus ou inconnus et vivants.
  • Contact

  • jdor
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...

Recherche