Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 novembre 2017 5 10 /11 /novembre /2017 07:44
Victor Hugo, forgeron d’œuvres et de justice !
 
 
 
 
 
Écrire sans faim, sans but, à huis clos, choisir sans goût, sans jamais parvenir à briser le silence, parmi les ombres moribondes qui ont cessé de respirer.
 
Qui a cassé la gangue des mots ? Qui a volé la lumière qui scintillait dans leurs yeux ? Qui nous a rendu tous exsangues ?
 
Écrire avec cette odeur de brûlé sur le bout de la langue, cette chaleur accablante au coin des lèvres et tout ce mal-être enfoncé profondément dans la gorge. Écrire  sans limite, sans toucher au terme, à la parole de l’enfant condamné à errer sans fin dans ton cœur.
 
Il ne nous reste plus aucun espoir de guérison, le monde a besoin d’entendre crier sa douleur dont la voix même est sans issue.
 
Alors, qu’on le laisse cracher en paix ses poumons dans nos chaudrons magiques. Encore trois coups de louche et le breuvage sera prêt : nous pourrons enfin changer la souffrance en bonheur.
 
©Michel Duprez

 
 
 

Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

Partager cet article

Repost 0
Published by jdor - dans Michel Duprez
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Couleurs Poésies 2
  • Couleurs Poésies 2
  • : Ce blog est dédié à la poésie actuelle, aux poètes connus ou inconnus et vivants.
  • Contact

  • jdor
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...

Recherche