Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 octobre 2017 2 10 /10 /octobre /2017 06:33
Oeuvre en titre : Monotype de Ode©

 

 

 

 
 
Laissez-la vivre, comme elle l'entend !
Ne lui faites pas de mal !
Laissez-la rêver !
Elle ne fait que passer.
 
Laissez-la rire !
Laissez-la pleurer
Des larmes de rosée
D'orages ou d'ouragans !
 
C'est une âme immortelle
Qui passe et repasse dans l'espace-temps
Qui contient en elle, tous les printemps.
Laissez-la vous frôler de l'aile !
Laissez-la parler d'elle !
 
Laissez-la se raconter !
 
Sa poésie est aussi intense que vraie.
Poésie qui monte vers les cœurs
En bouquet de fleurs.
Offrande qu'il ne reste qu'à cueillir
Au bout de la pointe d'une Étoile
Ou dans l'Océan, où se perd
L'Arc-en-ciel.
 
Elle a trouvé où est son Vœu d'Étoile,
La poétesse.
Laissez-la le réaliser !
Dans la Lumière, elle marche,
Chaque mot l'y conduit.
 
Laissez-la entrer, la poétesse,
Dans votre bulle d'intimité !
Laissez-la s'installer !
Une fois terminée la rencontre céleste,
Laissez-la quitter !
Elle est libre, la poétesse,
Comprise du Vent, son ami
Et de sa sœur, Liberté.
 
Elle ne fait que passer,
La poétesse,
Laissant derrière elle une nuée
De poussières d'étoiles,
De paillettes d'ors.
 
Elle ne fait que passer,
La poétesse.
 
Elle ne fait que passer.
 
Ode©
11 avril 2000
 
 
 
Création Ode©

 



Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

Partager cet article

Repost 0
Published by jdor - dans Ode
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Couleurs Poésies 2
  • Couleurs Poésies 2
  • : Ce blog est dédié à la poésie actuelle, aux poètes connus ou inconnus et vivants.
  • Contact

  • jdor
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...

Recherche