Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 juin 2017 6 24 /06 /juin /2017 06:25
Le reliquaire des songes - Nicole Hardouin
L’heure des chimères, huile sur toile de Hugues de la Taille©
 
 
 
 
 
Nuit d’été, dis-moi pourquoi ses lèvres, aux odeurs de festins intimes, viennent encore s’abreuver à mon attente ?
 
Syllabes de feu sur ma peau.
 
Mirage aux yeux d’obsidienne, vénéneuses illusions. L’érotisme déchire ses ronces
 
Lourde nuit d’antilope fauve et de soie sauvage, ses yeux me font transpirer dans le brasier des souvenirs. Ils dévastent mes versants alors que la chouette hulule sur mes insomnies.
 
Nuit oppressante, tu moissonnes mes désirs.
 
Lèvres en gémir, à la douane des chimères, ma nudité est une harmonique sans portée.
 
Indifférente à mon désarroi, la lune bâille, les étoiles s’enfoncent dans les ravines de l’impalpable. Le silence se démembre dans le reliquaire de songes en ébauche.
 
Opium des abysses.
 
Nuit affamée, compagne du nautonier, au plus noir du noir, tu tiens conclave, toi seule possèdes la clé de l’aube. Je suis à ta merci.
 
Tu me voles mes rêves.
 
Clos tes divagations ciselées de braises palpitantes, je ne veux plus t’entendre, cesse tes murmures qui me fouaillent et ravivent les précipices à la reliure des corps.
 
Nuit délirante, nuit cauchemardesque, nuit affolante avec lequel de tes visages vais-je devoir cohabiter ce soir ?
 
©Nicole Hardouin
 
 
Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Couleurs Poésies 2
  • Couleurs Poésies 2
  • : Ce blog est dédié à la poésie actuelle, aux poètes connus ou inconnus et vivants.
  • Contact

  • jdor
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...

Recherche