Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 mars 2017 4 09 /03 /mars /2017 07:48
Coup de gueule – Michèle Freud
 
 
 
 
 
Depuis quelque temps, elle avait les nerfs en pelote et elle finit par se tricoter une belle colère.
 
« Ecoute-moi bien, Jules, j’en ai ras la marmite de ta trogne de momie. Tu passes ton temps à regarder la télé, tu ne me vois même plus. Tu veux que je te dise : avec toi, c’est l’hiver en toute saison. Non seulement rien ne trotte dans ta mansarde mais tu ne sais même plus te fendre la poire comme un cachalot. On ne peut pas dire que tu as un tigre dans le moteur, seulement un petit ver, pas vigousse pour deux sous et à peine luisant.
 
Pendant que du matin au soir, tu pantoufles dans ton fauteuil, les yeux rivés sur un écran, moi, je meurs, oui je meurs… de faim, pas de pain, non, mais de grands espaces, d’imprévus, d’insolite, de mystère, d’estradinaires, et cette faim-là, t’es pas cap’ de l’apaiser.
 
Je voudrais tant atteindre la maison de l’ivresse, pas avec des cataractes de beaujolpif mais en sortant du quotidien. Et toi, m’as-tu déjà proposé d’aller bivouaquer sur une étoile filante, pêcher le saumon en Alaska ? M’as-tu déjà propulsé sur ton balai dans les jardins de Babylone ? As-tu inventé pour moi un élixir à grimper aux rideaux ? Bien sûr que non, tu ne connais que la routine. Et tordre le cou à cette coriace, c’est aussi difficile pour toi que de gravir l’Everest en tongues. Tu sais, dans la vie, il faut s’en trimbaler dans sa caboche, il faut en avoir dans sa boîte à idées. Mais toi, tu t’en tartines les coquillettes. Tu es devenu un constipé des méninges, un engourdi du cervelet.
 
Mais l’heure du réveil a sonné : ébroue-toi, secoue-toi, bouge, sois intrépide, audacieux, farfelutise-toi, deviens clown. Et puis, jardine dans ton cœur qui, j’en suis sûre, est resté tendre. Il serait même délicieux en vinaigrette ! Cela te fait rire, tes yeux brillent, ta mine s’éclaire ! Embrasse-moi. Oh, regarde, un cyclamen fleurit entre nos mains ! Allez, viens déguster une bonne tartine d’amour et de soleil. Viens, bousculine-moi et faisons de notre vie une fête quotidienne.
 
©Michèle Freud



Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Couleurs Poésies 2
  • Couleurs Poésies 2
  • : Ce blog est dédié à la poésie actuelle, aux poètes connus ou inconnus et vivants.
  • Contact

  • jdor
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...

Recherche