Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 octobre 2016 2 25 /10 /octobre /2016 06:44
De l’Amour, de Fleuve, de l’Hiver - Ode
Création Ode©
 
 
 
 
I - De l'Amour

Je viens encor te parler de mon amour
Qui a rempli le Fleuve de ses larmes
Jusqu'à ne plus voir l'horizon
Jusqu'à ne plus me voir

Perdue dans les brumes qui s'élèvent
Entre ciel et terre
Je le cherche

Si tu le vois, dis-lui que je suis là
Debout à faire le guet sur une congère
Sur une île du Fleuve, là-haut à l'Est
Habillée de chaleur et d'espérance
Il me reconnaîtra

Dis-lui aussi que ni les vents
Ni les tempêtes d'hiver
Ne me feront bouger

Je tiens la flamme du bout de l'âme
Je ne la passerai qu'à lui


II - Du Fleuve

Aussi loin qu'à Rimouski
Mon majestueux fleuve de janvier
Me fait rêver

Je ne m'endors point au coucher du soleil froid
Ses pourpres m'enchantent
Ils font danser le monde
Sous l'aile de l'Oiseau

Mon Fleuve glacé en ses rivages
Emplit mon cœur d'une musique d'éternité
Je l'ai vu ce soir
S'avancer tel l'Ange de Silence

Je l'ai vu, beau comme un Prince
Qui ensorcelle sans savoir ni pourquoi
Force magique et éternelle
Joie pure au sel de mes larmes


III - De l'Hiver

Liberté blanche sans frontières de rêves
Luminosité d'un jour de source
Plus blanche que l'Immortelle
Elle est là, géante comme le Fleuve
Elle et mon Saint-Laurent

Leurs épousailles se font vierges
Annonciatrices de l'Oeuvre
Qui se recrée sans fin


Beauté blanche, comme un baume
Aux fatigues du jour
Repos de l'âme
Musique aux abîmes des désirs
Qui embrasent les horizons
 
De ta froidure naîtront des amours charnelles
Dans cette haute chambre des mystères
Naîtront tes filles et tes fils

Ma Cathédrale blanche
Tu as conservé l'imaginaire de mon enfance
Immaculé est le puits de mon désir
Je puise mon rêve à tes grandes eaux de neige
 
***

Et les joues rouges au seul frôlement de ta froidure
L'œil pétillant de tant de Beauté
Je fais fièrement le guet
Mon âme et mon cœur ancrés sur une blanche congère
Tel le phare sur l'île au milieu du Fleuve de janvier
Du crépuscule au crépuscule
Je tiens la flamme de mes amours
 
Ode©
1er décembre 2003

Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

Partager cet article

Repost 0
Published by jdor - dans Ode
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Couleurs Poésies 2
  • Couleurs Poésies 2
  • : Ce blog est dédié à la poésie actuelle, aux poètes connus ou inconnus et vivants.
  • Contact

  • jdor
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...

Recherche