Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 février 2016 4 04 /02 /février /2016 07:56
La passion de Jujube. – Michèle Freud
 
 
 
 
 
Comme le papillon est attiré irrésistiblement par la flamme d’une bougie, Jujube est sous le charme de l’humble fleur des champs, la sauvage, la résistante. Bien sûr, il sait la beauté d’une plante cultivée, il comprend la passion de son ami pour les agapanthes, tubéreuses ressemblant au bouquet du feu d’artifice qui éclate dans le ciel en milliers d’étoiles.
 
Jujube, lui, est heureux avec son bout de terrain où poussent, pèle-mêle, selon la saison, églantines, sarriettes, thym, coquelicots, marguerites, glaïeuls, scabieuses, chèvrefeuilles, folles avoines. Et tous ces noms de fleurs, il aime les prononcer à haute voix pour les faire chanter, virevolter, sous le souffle musical de ses lèvres.
 
Cette mini-jungle, c’est son île aux trésors, sa caverne d’Ali Baba. À quatre pattes, comme un animal, dans ce fouillis végétal, Jujube observe la vie, une vie grouillante et prometteuse. Il jubile, il se sent riche et des ondes de bonheur, des frissons d’extase parcourent tout son être.
 
Jujube rêve de mourir au milieu de toute cette vie exubérante, dans cette nature sauvage. Les molécules de son corps se mêleront à celles des fleurs et des insectes. Ce sera plus qu’une mort : des noces avec la terre…
 
©Michèle Freud
 



Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Couleurs Poésies 2
  • Couleurs Poésies 2
  • : Ce blog est dédié à la poésie actuelle, aux poètes connus ou inconnus et vivants.
  • Contact

  • jdor
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...

Recherche