Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 janvier 2016 6 16 /01 /janvier /2016 07:57
L’Essaim - Béatrice Pailler
©Dirk Bouts
 
 
 
S’estompe le jour.
S’installe le silence.
Souffle morne et éphémère,
Le voile épais des ombres crépusculaires
S’étend sur la ville mourante.
Loin des sources noires malveillantes,
 Reste dans la lumière.
Car ainsi s’annonce les heures souterraines
 Ces ténébreuses meurtrières.
Souveraine, s’avance la nuit et son éternité.
Animée d’une seule pensée tourmentée,
D’une seule et même troublante faim.
Ruche sanglante qui abrite en son sein un terrible et mortel essaim.
Le chœur noir,
L’angoissante pulsation atonale de la cité foudroyée.
Sous l’empyrée funèbre se module sans fin la mélopée,
 L’appel envoûtant des possédés.
Et la ruche palpitante se gonfle d’un couvain monstrueux.
Tumeur maudite,
Bouche avide qui réclame son dû.
Du gouffre funeste des gorges assoiffées s’enfle la voix de l’essaim furieux.
Enfant vorace et exigent, il revendique les autels noyés d’encens,
Aux nimbes de sang.
Aux cieux grimaçants s’estompe le jour.
La nue grisâtre soyeuse et affamée, ploie sous l’aile des freux.
 
©Béatrice Pailler

 


Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Couleurs Poésies 2
  • : Ce blog est dédié à la poésie actuelle, aux poètes connus ou inconnus et vivants.
  • Contact

  • jdor
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...

Recherche