Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 novembre 2015 7 22 /11 /novembre /2015 07:45
De Loin en Plus Loin - Gilles Lecoq

http://www.ca-se-passe-la-haut.fr/2014/11/a-quoi-ressemble-un-couple-de-trous.html

 

 

 

 

Coupable !!

Irresponsable, inconscient, immature, asocial,

De bon à rien et de mauvais en tout,

Puits,

Ivrogne, bien sur, forcément, et à coups de forceps,

Alcoolique, suivant la terminologie adéquat de votre intérieur sécurisé,

Malade de cette Vie, parfois,

Où la fuite n'est point permis,

A points sur vos sauf-conduits,

Mis à part dans les compartiments feutrés freudiens

De vos rouges canapés à accoudoirs de cuir,

Soliloque silencieux à versements mensuels,

Thérapie pour Thérapeutes

A leurs indicatifs ferroviaires se reporter

En cas de panne,

Ou encore dans ces Centres post-traumatiques,

Où nous nous débattions,

Affalés en de séances groupales

En intimes colloques

Afin,

Sur la fin,

Prière de trouver des chemins sans traverses.

 

Ces belles et rectilignes autoroutes de la bienséance

Où le correct est poli à coup de limes très fines

Pour ne pas par trop rayer et endommager le disque dur-mou,

Et les ravages et dommages collatéraux

Y sont tellement bien traités,

De seresta en temesta,

De ceci en cela,

De Charybde en Scylla,

De voici en voilà,

Et le tic-tac du Lapin

D'Alice « ronge son crâne végétal »,

Au Gainsbourg-Gainsbarre Van Goghisé,

L'oreille collée au casque,

Enfin, celle qui reste,

Pour que des Lolitas éphémères

Cessent de pleurer leur Mères

Et entament enfin leur juste parti-pris.

 

Vos angoisses et craintes d'antan,

De conversions en conversations de modérés

Monothéistes à vision étriqué,

Où la Parole déformée ne vous gênait point,

Parabole sans parachutes,

Et le Verbe fut érigé en apostat de diktat,

Puis en Dictateur des esprits,

Imposteur insolent des personnes égarées,

Où l’hostie remplace le Pain et le Blé nourricier,

Dans ces sombres édifices dressés sur des paillasses païennes,

Où le mensonge nuit à la Vérité,

Celle qui vous offense et vous offusque,

Celle qui tenterait de percer les Mystères,

De Carbone 14 en Sciences Avancées,

La Nuit est profonde mais si belle

Dans toutes les Voies Lactées,

Que, désormais, vous ne pouvez plus clore vos paupières

Car les Trous Noirs tourbillonnent bel et bien là-haut,

Et non plus seulement sous vos chapiteaux

Du Circus Papal Show et Prophètes Associés.

 

@Gilles Lecoq.

21/10/2015.



Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Couleurs Poésies 2
  • : Ce blog est dédié à la poésie actuelle, aux poètes connus ou inconnus et vivants.
  • Contact

  • jdor
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...

Recherche