Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 mai 2015 2 26 /05 /mai /2015 07:08
Sonate – Ode
© Stas Dyshlov
 
 
 
 
J’ai voulu fuir au bout de toi
Une fugue, une fuite
Au bout de mon âme
Une fugue en D’O majeur

J’ai fugué vers des contrées accueillantes
Vers mes grandes eaux, vers mes rapides
Tu es là, toujours là en moi
En périodes successives, lentes, rapides, lentes
Allegro, andante, allegro
In vivo

Une Sonate
Toi, ma Sonate
Ma Sonate en D'O majeur
Ton violon joue dans ma tête
Éveille le désir en mon corps

Ma Sonate printanière

Ma Musique, comme l’éclair de l’orage
Comme les stigmates de l’amour
Comme tempêtes de rêves
Comme le bleu de la nuit
Comme abîme du désir
Comme feu d’horizon

Brûlante comme l’attente
Tu fais tourner mon âme
Sous l’aile de l’archet

Je te vois avancer
Tel l’Oiseau bleu
Dans le silence ensorcelé
De mon Fleuve complice
Vision de joie, d’éternité
Je goûte le sel de mes larmes
Tel un baume à mon âme
Telle l’essence du dictame

Ma Sonate espérée

Je te vois approcher sur les ailes du vent
Pourras-tu vaincre l’imaginaire qui m’habite
De mon enfance, de mon âge qui me surprend
À trouver que rien ne va assez vite
Il y a tellement de temps
Que je t’attends

Ma Sonate tant aimée…

 
©Ode


 
 

Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

Partager cet article

Repost0

commentaires

Dominique 01/06/2015 08:57

Que c'est beau ! On est emporté en lisant, les notes portent dans un élan dynamique, nostalgique ... Bravo !

Présentation

  • : Couleurs Poésies 2
  • : Ce blog est dédié à la poésie actuelle, aux poètes connus ou inconnus et vivants.
  • Contact

  • jdor
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...

Recherche