Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 mars 2015 1 02 /03 /mars /2015 07:49
Il en est qui… - Jean Dornac
 
 
 
Il en est qui se réjouissent de la nuit
Ce moment où les couleurs changent
Où les lumières s’éteignent
Laissant la place aux ombres
Aux formes dantesques
Parfois trop effrayantes
 
Je préfère le jour qui crie
A qui veut l’entendre
La beauté de la vie
Par mille couleurs changeantes
Ce moment de pure beauté
Où luit l’astre des beaux jours
 
Il en est qui préfèrent vivre en se cachant
Comme si de tout ils avaient peur
Des murs, ils prennent la grise couleur
Yeux hagards, mines anxieuses
Ils se glissent le long des parois
Priant le ciel qu’on ne les voit point…
 
Il en est qui, comme moi, ne savent vivre
Que sous une lumière éclatante
Qui de ses rayons les fait grandir
Qui de sa chaleur rayonnante
Leur apporte le bonheur
Comme le ferait une douce amante
 
Il en est qui se pense supérieurs
Oubliant qu’au regard des heures
Nous sommes nés d’une même terre
Nous respirons le même air
Et nous mourrons égaux
Sous les coups du fantôme à la faux…
 
A quoi bon s’illusionner, pris de folie
Sur notre supposée importance
Alors que peut-être en repentance
Nous partirons en simple poussière
Vers la très grande inconnue
Quelque part là-haut dans les nues…
 
© Jean Dornac
Lyon, le 1er mars 2015



Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

Partager cet article

Repost 0
Published by jdor - dans Jean Dornac
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Couleurs Poésies 2
  • Couleurs Poésies 2
  • : Ce blog est dédié à la poésie actuelle, aux poètes connus ou inconnus et vivants.
  • Contact

  • jdor
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...

Recherche