Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 février 2015 1 16 /02 /février /2015 08:05
Pitoyable ignorance - Jean Dornac
© Fedor Bronnikov
 
  
 
N’est-il pas pitoyable
De constater, encore et toujours
Que dans l’univers des trop riches
Les biens soient privilégiés
Et la vie des pauvres méprisée

Le cynisme leur va si bien
C’est une veste idéale
Pour ces ignorants
De la fraternité naturelle
Et de l’égalité héréditaire

Aveuglés par les ors
Comment verraient-ils
Que le pauvre assis
Ou couché au coin de leur rue
Est leur frère et leur égal ?

Comment pourraient-ils
Accepter ce fait incontournable
Si odieux à leur statut
De dominants qu’ils se sont
Si généreusement octroyés ?

Mais qu’a-t-il de moins
Le pauvre qui se meurt
Sur l’asphalte glacé
Sinon l’absence de l'argent
Que ces riches s’accaparent ?

Lui, certes, a les mains sales
Mieux vaut pourtant
Cette crasse due à la misère
Que l’âme ténébreuse
Des spéculateurs

N’est pas digne qui veut
Plus un être brille d’or
Plus il appartient aux ténèbres
Et devient ignare

Celui qui n’a rien
S’il croit encore en l’Amour
Possède la vie en plénitude
Si dure soit son existence

Ô dérive de l’âme
Qui se croit propriétaire
De la planète bleue
Alors qu’elle en est juste locataire
Pour un si bref séjour…

© Jean Dornac
Paris, le 29 décembre 2010

 



Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

Partager cet article

Repost 0
Published by jdor - dans Jean Dornac
commenter cet article

commentaires

Alénor Marie 16/02/2015 21:14

Cette poème est le reflet vrai de la vie actuelle, telle que nous la voyons au quotidien, c'est un cri d'alerte. Deux mondes se côtoient parfois sans un regard vers le plus souffrant, le tout dit avec la pésie du cœur.

Présentation

  • : Couleurs Poésies 2
  • Couleurs Poésies 2
  • : Ce blog est dédié à la poésie actuelle, aux poètes connus ou inconnus et vivants.
  • Contact

  • jdor
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...

Recherche