Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 février 2015 3 04 /02 /février /2015 07:59
Inconsciemment laisser fuir – Michel Bénard
 
                                                               
 
Au peintre et ami Gérard Stricher.
 
 
 
 
Inconsciemment laisser fuir le temps
Jusqu’à la fragilité noire et trompeuse
D’une ligne médiane imprécise,
Là, où tout risque de vaciller.
Un violet susurre quelques tendres mots
Sur les lèvres d’un véronèse candide
Qui passionnément s’empourpre.
Le feu des couleurs en fulgurance
Embrase le jardin de l’enfance
Jusqu’à prendre l’insolite apparence
D’un ciel féerique en exil.
Perpétuel combat du quotidien
Au cœur de l’humaine démence,
Rêves ou cauchemars en révélation,
Juste affleurement d’un souffle mystique
Où un flot de vie en liberté palpite.
La lumière frissonne sur l’énigme
D’une trace secrète,
D’une gestuelle codée,
D’une ébauche insoumise.
La vie comme un jeu,
Se dévide avec frénésie
De la matière en gésine
Remplie de promesses fécondes.
Ambiance suave, sensuelle,
Jaillissements silencieux
D’ombre et de lumière,
Entre le non dit
D’une innocence éblouie,
Inconsciemment laisser filer le temps.
 
 
© Michel Bénard.



Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Couleurs Poésies 2
  • Couleurs Poésies 2
  • : Ce blog est dédié à la poésie actuelle, aux poètes connus ou inconnus et vivants.
  • Contact

  • jdor
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...

Recherche