Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 novembre 2014 3 12 /11 /novembre /2014 08:16
La chaîne – Denise Bernhardt
 
 
 
Dans notre état de perdition, l’espoir se tisse de guingois
Quelques progrès ici, des marches dévalées ailleurs
Et par-dessus tout, la voix de la pensée unique qui s’étend
Jetant nos députés en bas de l’hémicycle.
 
Car en effet, las de ne pouvoir se faire entendre
Dans l’enceinte feutrée de l’Assemblée du Peuple
Outrés de voir, que le pouvoir voulait les bâillonner
Ils se sont rassemblés au pied de la Tribune pour chanter
Chanter la « MARSEILLAISE » *
 
Histoire ! minute de silence… mais à travers le bruit
Et l’abrutissement des foules formatées
Le geste sublime a sombré dans l’abîme des jours
Quelques indignations ici, des lamentations ailleurs
Respect ! Honneur !
Chuchotement des fils de la trame.
 
© Denise Bernhardt
 
* Fait véridique qui a eu lieu début 2009 à l’Assemblée Nationale à Paris
 
Extrait du recueil « L’amour du monde » écrit à deux plumes par Denise Bernhardt et Duccha. Editeur : Le Vert-Galant



Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

Partager cet article

Repost0

commentaires

trafic organique 12/11/2014 17:39

On en veut encore traité de cette manière. Merci.

Présentation

  • : Couleurs Poésies 2
  • : Ce blog est dédié à la poésie actuelle, aux poètes connus ou inconnus et vivants.
  • Contact

  • jdor
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...

Recherche