Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 octobre 2014 3 29 /10 /octobre /2014 08:39
La vie pour rien – Denise Bernhardt
 
 
 
 
À quoi bon s’éveiller chaque jour
Quand on ne sait pourquoi
Le jour vous est donné.
Déjà la lumière blesse les yeux
Et les rumeurs de la ville font tressaillir.
Ils sont des millions à filer les heures
Sur les quenouilles du malheur.
Partout ils entendent la même litanie :
Trop jeunes, trop vieux
Trop savants, pas assez
Pour travailler, quand le travail disparaît.
 
L’intelligentsia a jugé bon
De bourrer jusqu’à la gueule
Les machines qui n’en peuvent
Pour produire des biens
Que personne ne peut plus s’offrir.
 
Mais faiblit le courant
Tandis que festoient les ouragans
La terre fait table ouverte
Pour que s’engouffrent les vents,
La terre arasée, inondée, consumée,
Qui reprend à l’homme inexorablement
Tout ce dont, sans vergogne
Elle fut peu à peu spoliée.
 
© Denise Bernhardt
 
Extrait du recueil « L’amour du monde » écrit à deux plumes par Denise Bernhardt et Duccha. Editeur : Le Vert-Galant



Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Couleurs Poésies 2
  • Couleurs Poésies 2
  • : Ce blog est dédié à la poésie actuelle, aux poètes connus ou inconnus et vivants.
  • Contact

  • jdor
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...

Recherche