Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 avril 2014 5 18 /04 /avril /2014 07:17
Mes mots sont faibles – Mouloudi Mustapha

 

© lahcene hellas - http://www.galerie-com.com/oeuvre/vieux-algerien/60019/

 

 

 

 

Avec toi celui qui n’a jamais su pleurer a appris bien de choses. Ni se torturer, ni sangloter, ni même gémir ne lui sont plus étranger.

Avec toi, celui qui n’a jamais su mendier a appris bien de choses et  se prosterner devient une banalité.

Avec toi même les bébés sont devenus des SDF attitrés et les boiteux sont devenus des estropiés…

Avec toi un taudis est devenu un luxe et le chômage une fonction…

 

                                                                               (Dédié à Adeline)

 

Toi homme sans cœur

Convoyeur du malheur

Tu n’as plus vingt ans

Dieu nous a inscrits

Sur la liste des partants

On ne vit qu’une vie.

 

Du doigt je te désigne

Je persiste et signe

J’irai écrire une ligne

Là où tout s’aligne

Si dieu me le permettrai

Et qu’avant moi tu partirais.

 

J’hume, souvent je bois

Tout est sous mes doigts

Que sais-tu de moi

Je sais trop sur toi

Tu as grandi sans voie

Et tu finiras sans voix.

 

Sans gène, sans sourire

Sans regard, sans avenir

L’espoir ne peut nourrir

L’absence peut détruire

J’écrirai, maudit vampire

Je soulignerai, souffrir.

 

© Mouloudi Mustapha

Alger le 06/04/2014



Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Couleurs Poésies 2
  • Couleurs Poésies 2
  • : Ce blog est dédié à la poésie actuelle, aux poètes connus ou inconnus et vivants.
  • Contact

  • jdor
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...

Recherche