Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 avril 2014 1 21 /04 /avril /2014 07:24
Cauchemar - Jean Dornac
Cauchemar - Jean Dornac

http://www.torange-fr.com/Landscape/sky/Cauchemar-27200.html  

 

 

Une drôle de sensation
Me saisit soudain
De mon doux rêve
Je suis extirpé brutalement
Bien que je résiste
Le conscient m’appelle


Matin ou après-midi
Quel jour de la semaine…
Mon esprit hésite
Il baigne dans le temps
Il n’est pas temporel, il est éternel
Ni fin ni commencement…


Je suis perdu
L’univers est si vaste
Mes yeux ne distinguent rien
Nuit épaisse ou trépas…
Ces pensées sont-elles miennes
Ou est-ce la conscience universelle…


Je sais qui je suis
Mais je ne me reconnais pas
Et qui suis-je réellement ?
Qui se reflète dans le miroir
Des méandres de mon cerveau ?
Esprit ou chair…


Ce corps est-il mien
Ou n’est-ce qu’un emprunt
Pour une vie d’occasion
A renouveler sans fin ?
Suis-je dans le réel
Ou encore dans un rêve ?


N’y a-t-il donc personne
Pour me rappeler
Que je fus vivant
Et que, peut-être, le suis-je encore
N’y a-t-il nul visage de femme
Qui puisse me sourire et dire que je vis ?


La nuit s’épaissit
Toute lumière s’estompe
Nul bruit à l’horizon
Point d’image en mon âme
Sinon la voie lactée
Et une myriade de constellations…


© Jean Dornac
Paris, le 17 février 2011



Voir en fin de page d'accueil du blog, la protection des droits

Partager cet article

Repost 0
Published by jdor - dans Jean Dornac
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Couleurs Poésies 2
  • Couleurs Poésies 2
  • : Ce blog est dédié à la poésie actuelle, aux poètes connus ou inconnus et vivants.
  • Contact

  • jdor
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...
  • Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...

Recherche